La relation entre « Tarab » et la danse!

Tarab

Écrit par:
Mohamed Shahin

Hanna St. John

« Tarab » n’est pas une danse ni un type ou style de danse. Le mot « Tarab » est un terme qui se rapporte à l’influence de la musique.

Nous voyons une nouvelle mode dans notre danse appelée « Tarab bellydance », « Tarab workshops », « Tarab performance », etc… Il semble y avoir un besoin de créer de nouveaux genres de danse orientale / raks sharqi, malgré que fondamentalement le nom de ce genre est faux. Il faut comprendre le sens des mots avant de les utiliser et se référer à une source bien informée. Ceci maintient la clarté et minimise la confusion, surtout si vous prétendez être enseignant.  

« Tarab » n’est pas un style de danse. La définition de « Tarab » c’est en atteignant le moment épique d’un sentiment dérivant de l’audition de la musique soit instrumental, vocal, ou les deux ensemble, exprimant la joie, la tristesse, la douleur ou toute autre émotion intense. Le sentiment et l’émotion que l’auditeur ou danseur obtiennent ; les extases de l’expérience musicale sont appelés « Tarab ». 

Le terme « Tarab » n’est jamais utilisé pour décrire le mouvement ou style de danse. C’est quand vous dansez à une pièce musicale qui peut vous amener en l’écoutant à l’état de « Tarab ». Votre danse est influencée par l’émotion inspirée de la musique. C’est ce que nous appelons « Tarab ».

Pour réitérer, « Tarab » n’est absolument pas connecté à un style ou technique de danse. Donc l’utilisation de l’expression « Tarab bellydance » est incorrecte. La façon correcte de décrire ce que certains essaient d’exprimer, c’est de dire « Danser en état de Tarab ».

Nous nous demandons souvent pourquoi les danseurs ont choisi d’utiliser des chansons ou de la musique « Tarab ». Initialement, les danseurs ont choisi les chansons célèbres « Tarab » qui sont chantés par Um Koulthoum, certains d’Abd Elhalim et Warda etc… afin de démontrer leur technique et leur capacité de danser avec une musique complexe et difficile. En dansant à une chanson « Tarab », le danseur illustre le sentiment des paroles, l’obsession avec la répétition des phrases, la profondeur de la mélodie, la nature des différents instruments, et la puissance du rythme subtil.

Il est essentiel d’enseigner l’explication vraie et correcte sur la culture de chacun. Nous encourageons les enseignants à faire leurs recherches avant de passer l’information sur Internet causant des malentendus qui peuvent être très difficile à défaire vu que nous vivons à l’époque où l’information propage à une vitesse fulgurante.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sens profond du mot « Tarab », il y a peu de livres écrits à ce sujet. Il est difficile de le décrire en quelques paragraphes.

Nous espérons que nous avons pu expliquer le mot « Tarab » par rapport à notre danse et à la façon dont il doit être utilisé.

Peace and Love
And Happy dancing!